Voici 5 types de virtualisation

Les entreprises de toutes tailles adoptent la virtualisation comme moyen de réduire les dépenses informatiques, de renforcer la sécurité et d’augmenter l’efficacité opérationnelle. Mais si les gens sont déjà conscients de ses avantages, beaucoup sont encore dans l’ignorance lorsqu’il s’agit des différents types de virtualisation. Ici, nous allons vous montrer certaines des méthodes de virtualisation les plus courantes et comment elles peuvent changer la donne pour votre entreprise.

Virtualisation d’applications

C’est un processus où les applications sont virtualisées et délivrées d’un serveur au périphérique de l’utilisateur final, comme les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes. Ainsi, au lieu de se connecter à leur ordinateur au travail, les utilisateurs pourront accéder à l’application directement depuis leur appareil, à condition qu’une connexion Internet soit disponible. Ceci est particulièrement populaire pour les entreprises qui ont besoin d’utiliser leurs applications en déplacement.

Virtualisation de bureau

Similaire à la virtualisation d’application mentionnée ci-dessus, la virtualisation de bureau sépare l’environnement de bureau du périphérique physique et configuré comme une « infrastructure de bureau virtuel » (VDI). L’un des principaux avantages de la virtualisation du poste de travail est que les utilisateurs peuvent accéder à tous leurs fichiers et applications personnels sur n’importe quel PC, ce qui signifie qu’ils peuvent travailler de n’importe où sans avoir besoin d’apporter leur ordinateur de travail. Elle permet également de réduire le coût des licences et des mises à jour des logiciels. La maintenance et la gestion des correctifs sont simples, puisque tous les bureaux virtuels sont hébergés au même endroit.

Virtualisation matérielle

Peut-être le type de virtualisation le plus courant aujourd’hui, la virtualisation matérielle est rendue possible par un gestionnaire de machine virtuelle (VM) appelé « hyperviseur ». L’hyperviseur crée des versions virtuelles d’ordinateurs et de systèmes d’exploitation et les consolide dans un grand serveur physique, de sorte que toutes les ressources matérielles peuvent être utilisées plus efficacement. Il permet également aux utilisateurs d’exécuter simultanément différents systèmes d’exploitation sur la même machine.

Virtualisation de réseau

La virtualisation de réseau combine tous les équipements de réseau physique en une seule ressource logicielle. Elle divise également la bande passante disponible en plusieurs canaux indépendants, dont chacun peut être attribué aux serveurs et aux appareils en temps réel. Les entreprises qui bénéficieraient de la virtualisation du réseau sont celles qui ont un grand nombre d’utilisateurs et qui doivent maintenir leurs systèmes en état de marche à tout moment. Avec les canaux distribués, la vitesse de votre réseau augmentera considérablement, ce qui vous permettra de fournir des services et des applications plus rapidement que jamais.

Virtualisation du stockage

Ce type de virtualisation est très facile et rentable à mettre en œuvre, car il implique la compilation de vos disques durs physiques en un seul cluster. La virtualisation du stockage est pratique lorsqu’il s’agit de planifier une reprise après sinistre, car les données stockées sur votre stockage virtuel peuvent être répliquées et transférées vers un autre emplacement. En consolidant votre stockage dans un système centralisé, vous pouvez éliminer les tracas et les coûts liés à la gestion de plusieurs périphériques de stockage.

Intégrer la virtualisation dans votre entreprise peut être un processus complexe et déroutant. Idéalement, vous devriez demander l’aide d’experts pour que le travail soit bien fait. Si vous recherchez des solutions de virtualisation fiables et de qualité supérieure, pourquoi ne pas contacter nos professionnels dès aujourd’hui ? Nous ferons de votre expérience de la virtualisation une expérience rapide et transparente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.