Uber déploie la fonction text-to-911 à travers les États-Unis

Dans le cadre de ses efforts continus pour assurer la sécurité des conducteurs et des passagers, Uber introduit une nouvelle fonction text-to-911 dans l’application aux États-Unis. Elle pourrait être particulièrement utile si un conducteur ou un passager a besoin de contacter les services d’urgence discrètement, sans aggraver une situation.

Les utilisateurs pourront choisir entre appeler le 911 et envoyer un SMS. S’ils envoient un texto, la fonction alimente un message SMS avec les détails clés du voyage, y compris les lieux et les informations sur le véhicule. Les passagers et les conducteurs pourront ajouter des informations sur leur urgence, et les répartiteurs pourront rester en communication avec la personne jusqu’à l’arrivée des secours.

Par exemple, le texte auto-rempli pourrait se lire :

Je fais un voyage avec Uber. Toyota Prius blanche ABC1234. Ma position actuelle est 1562 Poblano Street. Ma destination prévue est 1455 Market St. Mon urgence est:

Uber déploie cette fonctionnalité dans les zones où les services d’urgence peuvent actuellement recevoir des textos — elle a déjà été expérimentée à Los Angeles, au Minnesota et en Indiana. Le bouton Assistance 911 apparaîtra à l’intérieur de la boîte à outils de sécurité d’Uber si le service est disponible.

Uber a rendu l’assistance 911 disponible via l’application (aux États-Unis) en 2018. Uber saura si vous avez appelé ou envoyé un message au 911 via l’application et fera un suivi avec un message après le trajet.

Uber n’a pas un grand bilan de sécurité. Son premier examen de sécurité a documenté près de 6 000 rapports d’abus sexuels et 19 agressions physiques mortelles. L’entreprise a testé un certain nombre de dispositifs de sécurité, allant de la facilitation du signalement des conducteurs problématiques à la vérification des trajets au moyen de codes PIN. Pourtant, certains diront que cette fonction « text-to-911 » est en retard, car un bouton de panique similaire est disponible pour les utilisateurs en Inde depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.