Les dangers de la fasciite plantaire non traitée

Notre corps est un instrument fantastique qui travaille à la guérison de ses blessures, et si vous pouvez guérir d’un certain nombre de conditions de santé différentes simplement en laissant le développement osseux ou votre système immunitaire suivre son cours, certaines blessures ne pourront pas guérir complètement par elles-mêmes. Si elles ne sont pas traitées, ces affections peuvent vous laisser avec une gêne sourde ou s’aggraver jusqu’à ce qu’une intervention majeure soit nécessaire. En termes simples, c’est toujours une bonne idée de gérer activement vos conditions de santé pour éviter l’aggravation des symptômes.
Une de ces conditions qui pourrait conduire à des résultats plus graves si elle n’est pas traitée est la fasciite plantaire. Dans le blog d’aujourd’hui, nous expliquons certains des dangers potentiels de laisser votre fasciite plantaire non traitée.
Trois problèmes potentiels de la fasciite plantaire non traitée
Voici un aperçu de trois autres problèmes de pied qui pourraient se développer si vous ne gérez pas activement votre fasciite plantaire.
Épines de talon – L’un des problèmes les plus courants associés à la fasciite plantaire non traitée est le développement d’épines de talon. Votre corps fait ce qu’il essaie toujours de faire et de se protéger, et il le fait en générant des dépôts de calcium pour protéger la voûte plantaire des lésions tissulaires. Avec le temps, ces dépôts de calcium peuvent se transformer en dépôts osseux pointus ou rugueux qui irritent les structures voisines, entraînant une douleur à chaque pas. Une intervention précoce permettra non seulement de traiter la fasciite plantaire sous-jacente, mais aussi de prévenir la formation d’une épine calcanéenne.
Fibromatose plantaire – Cette affection se traduit par un épaississement non cancéreux de votre fascia plantaire. Bien que cette affection ne soit pas si fréquente, elle peut rester dormante ou asymptomatique pendant des années, de sorte que de nombreuses personnes peuvent ne pas savoir qu’elles ont affaire à la formation de nodules non cancéreux le long de leur fascia. Avec le temps, marcher sur le fascia épaissi peut passer d’un léger inconfort à une douleur intense. Traiter la fasciite plantaire dès le début peut aider à prévenir cet épaississement continu de votre fascia.
Rupture plantaire – Un dernier problème qui peut se développer si vous ne gérez pas votre fasciite plantaire est une rupture plantaire complète. Votre fascia plantaire est dans un état endommagé si vous faites face à une fasciite plantaire, mais si vous continuez à essayer de pousser à travers la douleur et de faire du sport ou de rester actif, le fascia peut se rompre. Il y a de fortes chances que vous sachiez qu’il s’est rompu, car il y a généralement une sensation de claquement suivie d’une période de douleur intense et de gonflement du pied. La mise en charge peut également être difficile. Si vous pensiez que la rééducation d’une fasciite plantaire était ennuyeuse, se remettre d’une rupture du fascia prendra encore plus de temps et d’efforts.
Si vous souffrez d’une fasciite plantaire ou si vous avez des douleurs de la voûte plantaire, contactez le cabinet du Dr Silverman pour voir ce qu’il peut faire pour vous.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.